Select your location
Austria

Austria

Czech Republic

Czech Republic

Germany

Germany

Italy

Italy

The Netherlands

The Netherlands

Romania

Romania

NSI prône l’innovation sélective et pragmatique

De nos jours, l’innovation numérique est à l’ordre du jour dans bon nombre d’entreprises et d’organisations. Mais par où commencer ? Comment s’y retrouver dans les multiples technologies qui évoluent sans cesse ? De l’Internet des objets, en passant par l’apprentissage automatique (machine learning) ou encore la Blockchain ? Comment maîtriser ces technologies, mais surtout, comment s’assurer que telle ou telle autre technologie va concrètement apporter une réelle valeur ajoutée à l’entreprise ? Et faut-il être innovant à tout prix ?

Manuel Pallage, Directeur Général de NSI, vous livre son regard sur ce point.

mpa

"Chez NSI, on ne fait pas de conceptuel. On veut des technologies qu’on identifie suffisamment tôt pour pouvoir les maîtriser en avance de phase du marché. On doit donc être très sélectifs. Nous essayons de les appliquer le plus vite possible dans des projets concrets destinés aux clients".

 


NSI prône l’innovation sélective et pragmatique. 
Qu’est-ce que cela signifie réellement ?

Manuel Pallage : "NSI n’a pas la prétention d’être un laboratoire de recherches. Nous n’avons pas à proprement parlé de département R&D ; mais, par contre, nous avons une activité de veille technologique sélective et pragmatique.

Nous identifions donc, parfois très tôt, un certain nombre de technologies ou de tendances, voire même de méthodologies, qui pourront, à relativement court terme, rendre service à nos clients dans le cadre de projets concrets d’intégration. Nous cherchons la valeur ajoutée.

Nous sommes très concrets et très pragmatiques. On ne cherche pas pour chercher. On cherche, parce qu’on pense que, tôt ou tard, telle technologie représentera un avantage concurrentiel et surtout, un véritable « plus » pour nos clients dans le cadre de projets complexes.

Le meilleur exemple, c’est l’identification, il y a maintenant plus de 10 ans, du fait qu’un système d’information géographique (SIG) pourrait devenir un élément totalement intégré et pertinent d’un système d’information traditionnel.  Cela a toujours été logique pour nous, tant la cartographie amène une aide concrète à la décision et à la communication pertinentes.

Nous avons donc investi dans la création d’une équipe et aujourd’hui, NSI est un des très rares intégrateurs IT généralistes qui a développé un véritable centre de compétences dans le domaine du SIG et de la cartographie.  La tendance d’ajouter de la cartographie dans de nombreuses applications s’est bien vérifiée et  cette technologie est aujourd’hui entrée dans les mœurs.

C’est un exemple très concret de comment s’approprier une innovation dans le but de rendre des services innovants".

Pourquoi avoir mis sur pied en 2018 une cellule Blockchain chez NSI  ?

Manuel Pallage : "Tout comme l’a fait notre maison-mère Cegeka dès 2016, NSI a pris cette décision  étant convaincue, qu’à terme, la technologie Blockchain répondra à des attentes nouvelles.
Contrairement à ce qu’on lit partout, notre pari n’est pas que la Blockchain va trouver ses applications principalement dans le monde de l’assurance et de la finance.  C’est sans doute vrai, mais nous sommes aussi persuadés que cette technologie va pouvoir offrir des solutions innovantes pour les Pouvoirs Publics communaux.

C’est la raison pour laquelle la cellule Blockchain que nous avons créée se trouve dans la Business Unit en charge de l’exécution des très gros développements applicatifs pour le Secteur Public. De ce fait, NSI se démarque et est prête à mettre en place des Proof of Concept avec les acteurs publics. Nous disposons d’ores et déjà clairement de compétences et de collaborateurs certifiés".

innovation3

Et quant aux autres technologies novatrices ?

Manuel Pallage : "Une autre preuve d’innovation chez NSI ?  Nous nous sommes rendu compte que l’Intelligence Artificielle (IA) était une innovation porteuse d’avenir par la richesse des applications, la standardisation et le caractère accessible des technologies qui sont désormais disponibles. Par conséquent, à la fin 2017, nous avons procédé à l’acquisition de Pixelir, un acteur significatif de ce marché. Au-delà d’une spécialité en solutions de e-commerce , Pixelixir a fortement investi dans le domaine de l’IA ; que ce soit en concevant des applications "classiques" comme les chat bots ou encore des applications plus élaborées au niveau du machine learning par exemple".


NSI n’est pas spécialement reconnue comme acteur innovant. Pourquoi les sociétés et les organisations publiques doivent-elles travailler avec NSI ?

Manuel Pallage : "Il est effectivement très rare qu’un intégrateur soit perçu comme un acteur d’innovation. Ce n’est d’ailleurs pas sa vocation et nous ne prétendons donc pas être comparable à un laboratoire.

Mais nous constatons que là où les clients comptaient sur nous pour développer des applications, mettre en place leur ERP, les assister dans la mise en œuvre d’une solution Cloud appropriée,… ils attendent maintenant de nous que nous les informions en matière d’innovation numérique et que nous les aidions dans leurs choix stratégiques.

Pour cela, une seule clé : la compréhension du métier, des attentes et du futur du client. C’est exactement cela ce que nous proposons. Une technologie seule ne sert à rien.  C’est l’intégration de technologies classiques et innovantes qui constitue la valeur ajoutée. C’est ce en quoi nous croyons".

innovation2

 

Keep up to date about new posts

Do you want to keep informed about new posts?
Sign up and you will receive them by mail.